Saturday, May 27

Oboe Charming the Nations! / Le hautbois charme les nations!

Spreading the Oboe's Charm!

 

Partager le charme du hautbois!

The only thing I don't like about the oboe is its name! "Hautbois", in French, sounds so refined, but in English, "oh-bowe" ...  ah well ...

My real job is programming computers. I play oboe only for fun and so I only get to perform in community events. So as an amateur, I get different audiences than professionals would. This is neat, because last night, I performed for a small, but well known community in Ontario: Carleton Place. I got to play solo oboe (accompanied by piano and then by handbells) in front of maybe100-200 new people (and 50-100 people who did hear me before). For many of them, it was the first time they heard an oboe of greater than high-school quality.

OK, it's neither professional nor dignified nor classy to gloat .... BUT NOW YOU KNOW ME BETTER! Well, in a concert that included English handbells and a Vocal Jazz group, my Schumann (Romance #1), Bach (BWV 1020, Adagio), Handel and Nelson were received literally thunderous applause and an avalanche of compliments on my phrasing and expressiveness, including from parents of professional musicians and singers or pianists who had worked with local professional oboists ... it looks like my 30 minutes of hobby practicing is paying off!

EPSON MFP image




oboeBells25May2017


Mon vrai gagne-pain consiste à programmer les ordinatuers. Je joue le hautbois pour la joie de vivre, alors je joue lors de présentations communautaires. En tant qu'amateur, je joue pour des auditoires bien différents que les professionnels. C'est bien, parce que hier soir, j'ai joué pour une petite communauté bien connue en Ontario: Carleton Place. J'ai joué en solo (accompagné de piano et de clocches anglaises) devant 100-200 nouvelles personnes (et de 50-100 personnes qui m'ont déjà entendus). Pour un bon nombre, ce fut la première fois qu'ils ont entendu un hautbois de niveau supérieur à l'école secondaire!

D'accord, ce n'est ni professionnel, ni élégant, ni raffiné de me vanter ... MAIS VOUS ME CONNAISSEZ MIEUX MAINTENANT! Et bien dans un concert qui inclut des ensembles de cloches anglaises et un groupe de Jazz Vocal, mon Schumann (1ère Romance), Bach (adagio du BWV 1020), Haendel et Nelson ont été reçus avec un tonnerre d'applaudissements suivis d'une avalanche compliments pour mon phrasé et mon expressivité. Ceux-ci incluaient des parents de professionnels et des musiciens qui ont travaillé avec des hautboïstes professionnels de la région ... on dirait que répéter le hautbois 30 minutes par jour en a vallu le coup!

Haunted Reed

Anche ensorcellée

Reasons for a reed-friendly oboe keep piling-up .... I show-up at the Church to warm-up: find the reed I intend to use (playing very nicely, thank you) and do warm-ups here and there, all over the building. All is fine until the dress rehearsal: the reed decides to go really flat on 2nd octave A etc. I actually thought the reed had split because that's how it was behaving.... no, no cracks at all. Une raison de plus pour un hautbois tolérant aux anches ..... j'arrive à l'église: je choisis l'anche pour l'occasion (joue très bien, merci) et je me réchauffe ça-et-là, un peu partout dans l'édifice. Tout va bien jusqu'à l'avant-première où le La, 2e clef d'octave et environs, baisse affreusement. L'anche se comportait comme si elle avait fendue ... non, aucune faille du tout.
After that, I play the same reed again in many different places - all good, very fine reed. At the performance, I had to work hard on tuning because really flat 2nd octave again! J'ai donc joué la même anche encore une fois à plusieurs autres places - tout va bien, très belle anche. À la présentation, j'ai dû travailler très fort parce que le 2e octave s'est mis à fausser encore une fois!
There must have been an air draft at that specific spot, otherwise, some ghost must have haunted to say I should not play exactly there! Il dut y avoir un courant d'air entre vitraux à cet endroit précis, autrement il faudra que je soupçonne un fantôme qui ne voulait pas me voir exactement là!

Music to bridge the nations!

 

La musique rapproche les nations.

On Facebook, I like to share news of all the excellent new oboe CD's that can really inspire appreciation for the different playing aesthetics out there. For my blog, I don't want to be a CD critic/reviewer, but every once in awhile, one CD really makes a mark and I like to share my thoughts on it. This was the case for Levantasy, an exceptionnal collaboration between an Israeli oboist, a Dutch Jazz Trio and an Iranian recording company. And I think the new CD "Melodies of Nations" can also participate in making the world a place where the cultures of different nations are enjoyed in friendship. CD_cover_levantasy Sur Facebook, j'aime à partager tous les excellents nouveaux CD qui inspirent l'appréciation du jeu vraiment différent de partout dans le monde. Pour mon blogue, je ne veux pas faire le critique journaliste. Mais une fois de temps-à-autre, un CD fait impression spéciale et je veux partager mes impressions.C'était le cas, en particulier, pour Levantasy: une collaboration exceptionelle entre un hautboïste israélien, un trio jazz hollandais et une étiquette d'enregsitrement iranienne. Je crois que le nouveau CD "Melodie of Nations" peut aussi aider au monde à mieux apprécier les cultures de différentes nations dans une atmosphère d'amitié.
The word "nationalist" and the sense of national identity is sometimes seen as a good thing and sometimes bad. These days, we tend to favour inclusiveness and integration of cultures, and "nationalism" is sometimes abused to turn away people who are different than "us", people who "don't come from here". But I have always loved to celebrate the "national cultures" of different parts of the world: in fact, Canada likes to call itself a "Great Mosaic" where people of different origins keep their distinct cultures and all together, we give a much more colourful picture to our nation. sanjaFionullaCDCover Le mot "nationaliste" et le sens d'identité nationale est parfois vu comme de quoi de bien et parfois comme dangereux. Ces jours-ci, on a tendence à préférer l'inclusivité et l'intégration des cultures; le nationalisme est souvent abusé de sorte à détourner autrui, se méfiant de ceux qui sont "différents de nous" ou "qui ne viennent pas d'ici". Mais j'ai toujours aimé à célébrer les "cultures nationales" d'ailleurs dans le monde: en fait, le Canada se considère une "mosaïque ethnoculturelle" où les gens d'origine variées conservent leurs cultures distinctes tous ensemble, ce qui donne au tout une image à couleurs bien vivantes.
So when oboist Sanja Romic (Serbian) and pianist Fionulla Moynihan (Irish) chose to entitle their new CD "Melodies of Nations", I thought that was a really nice idea. The composers represent Germany, England, Serbia, Ireland Russia+Canada and Slovenia. This is especially fantastic because I remember the wars of the 1980's, causing the breakup of Yugoslavia: they made us forget the absolutely wonderful and highest class musical artistry that used to be the very definition of those areas.
Alors quand la hautboïste Sanja Romic (serbe) et la pianiste Fionulla Moynihan (irlandaise) ont intitulé leur nouveau CD "Melodies of Nations", j'ai trouvé ça vraiment chouette. Les compositeurs représentent l'Allemagne, l'Angleterre, la Serbie, l'Irelande, la Russie+Canada et la Slovénie. C'est vraiment formidable d'autant plus que je me souviens des guerres des années 1980 qui ont fracturé la Yugoslavie: ils nous ont fait oublier l'esprit artistique musical vraiment de la plus haute classe qui caractérisait auparavant ces nations.
Traditionally, recordings and recitals consist of "standard" sonatas, specifically composed for oboe. To get some variety, some oboists have started to take more popular violin concertos and string sonatas, thus expanding the repertoire. Otherwise, "new music" compilations will keep repertoire that is appreciated by a smaller segment of listeners. What I really like about this new CD is it brings repertoire for oboe that is less frequently recorded and some very contemporary compositions that are a complete joy for anyone to hear.
Traditionellement, les enregistrements et récitals consistent de répertoire "standard", composé spécifiquement pour le hautbois. Dernièrement, les hautboïstes étendent leur répertoire en empruntant du matériel (sonates et concertos) bien connu pour violon. Autrement, des compilations de "musique nouvelle" rassemble ce qui est apprécié par un segment particulier de l'auditoire. Ce que j'aime beaucoup de ce CD est qu'il présente du répertoire pour hautbois enregistré bien moins souvent et des compositions tout-à-fait contemporaines,pourtant un vrai régal pour n'importe-qui.
The CD contains selections for oboe and piano together as well as solo piano and solo oboe. I have to admit, the solo piano pieces can remind me of a cat jumping on a keyboard... but Fionulla plays them so well, with great understanding feeling, that I can listen to them and remain interested all the way through. The new music for oboe, from Serbia, Slovenia, Russia/Canada and England are absolutely contemporary, but tonal, representing their cultural heritage and fully accessible to anyone.
Le CD présente le hautbois et piano ensemble et aussi quelques sélections pour piano seul et pour hautbois seul. Je dois admettre que les compositions pour piano seul me fait penser à un chat qui s'amuse sur le clavier... mais Fionulla les joue tellement bien, avec compréhension et sentiment, que j'arrive à les écouter puis conserver mon intérèt tout au long. Les compositions nouvelles pour hautbois proviennent de la Serbie, la Slovénie, la Russie/Canada et l'Angleterre est tout-à-fait contemporaine, mais tonale et représentent leur héritage culturelle de manière accessible à tous
Fionulla and Sanja are truly remarkable musicians, each by themselves, and when they play together: real magic! Of course, I am mostly interested in the oboe: I can only say that we can really feel a joy of living in her playing. Sanja Romic is capable of all the technical athleticism, and yet she impresses with the gentleness in her sound. She can power away with all the vigor you can expect from anyone and then turn around with a soothing delicacy. romicMoynihan Fionulla et Sanja sont de remaquables musiciennes, chacune pour soi. Lorsqu'elles jouent ensemble, véritable magie! Bien sûr je m'intéresse surtout au hautbois: je ressens une vraie joie de vivre dans son jeu. Sanja Romic est capable de tout athlétisme technique, et pourtant elle impressionne avec la tendresse de son timbre. Elle montre toute la puissante vigueur qu'on pourrait s'attendre de quiconque puis elle vire à une délicatesse appaisante.
Sanja's partnership with Fionulla is difficult to explain, because you can clearly hear they are solid soloists in their own right, and yet there is a definite partnership: not so much that they sound like one instrument together, but that a playful friendship resonates in their music.      Le partenaria entre Sanja et Fionulla est difficile à expliquer parce qu'on voit clairement leur prouesses individuelles en tant que solistes et pourtant il y a un partenaria indéniable: pas tellement qu'elles sonnent comme un seul instrument, mais il y a une amitié badin qui résonne de leur musique.
Unfortunately, the only You-Tube videos I can find (I like the video format for my blog) did not have very good sound-recording, so they don't do justice to what the CD actually sounds like. I hope this video will be enough to motivate people to get the CD: it really is a pleasure to hear and a wonderful way to explore the world!   Malheureusement, les seules vidéos You-Tube que j'arrive à trouver (j'aime le format vidéo pour mon blogue) ne bénéficient pas d'une excellente prise de son: ça ne rend vraiment pas justice au CD. J'espère que cette sélection sera assez pour motiver le monde à se procurer le CD: un vrai régal et un si belle manière à explorer le monde!

Monday, March 20

Tweet if you know Delmar! / Delmar fait la une!

I only bind reeds maybe 2 or 3 times a year, so might as well celebrate it! 22 new reeds (of different shapers, cane growers and staples) with 6 left over from last winter ... this should last me 'til Hallowe'en! Though I still want to tie more of my own "secret recipe" (and see if it really tastes as good as the first time!).
J'attache des anches seulement 2 ou 3 fois par année, alors aussi bien fêter! 22 nouvelles aches montées (différents tubes ainsi que tailles et fournisseurs de roseau) avec 6 restantes de l'hiver dernier ... ça devrait me durer jusqu'à l'hallowe'en! Quoiqu'il faut quand-même monter quelques autres de ma "recette secrète" (à voir si ça goûte toujours aussi  doux!).
boundReedsMarch2017

Honk if you know Delmar!

No I have no shame! Yes, I will piggy-back on someone else's fame to increase my own exposure! It doesn't matter, I think recent events on social media deserve some thought.

Tout le monde connaît Delmar…

…peut-être moins les francophones, mais parmi les hautboïstes des États-Unis et pas mal partout dans le monde où l'anglais n'est pas étranger. Je crois juste bon de le présenter en même temps qu'une petite pensée sur des événements quelque-peu malvenus dans le monde internet du hautbois, depuis environ un an.
Even though I earn my living developing computer applications, every day I am amazed at how the internet and social media, in less than 10 years, has revolutionized how people communicate and share our lives. It is greatly thanks to Facebook groups and the Oboe BBoard that this blog has become so well known and gets so many visits - I cannot thank them enough for the amazing interaction with people all over the world, from the most prolific professional to fellow amateurs and students. Même si je gagne ma vie à programmer des ordinateurs, chaque jour m'épate à voir combien l'internet et les médias sociaux a révolutionné, en moins de 10 ans, comment les gens interagissent et partagent la vie. C'est grandement grâce aux groupes Facebook et le Oboe BBoard que ce blogue est devenu si populaire - je ne peux pas assez les remercierpour les formidables rencontres de professionnels prolifiques, collègues amateurs et étudiants partout dans le monde

Amateurs of different expressions

In an early blog post (click here) a professional at the Metropolitan Opera was very encouraging and told me her teacher (Richard Woodhams) used to aim to play with the skill and refinement of a professional while keeping the enthusiasm of amateurs. The word "amateur" essentially  means "lover" of something, a person who really enjoys something more than most. Normally, the word is used for a performer who does not get paid, but it can also describe a person who is really involved in attending performances, collecting recordings and biographies of musicians ... what we normally call "aficionado". If my blog made me a very well known amateur performer, Facebook has really made Delmar Williams one of the world's best known amateur oboe-focused musicologists.

Amateurs d'expression différente

Dans un article blogue passé (cliquez ici) une professionnelle du Metropolitan Opera m'a grandement encouragé en racontant que son prof (Richard Woodhams) déclarait viser le raffinement du professionnel, tout en conservant l'enthousiasme de l'amateur. Le mot signifie "celui/celle qui aime", or une personne qui se donne à une poursuite plus que les autres. Normalement, on utilise ce mot pour un interprète non-rémunéré, mais celà décrit aussi la personne qui s'obsède aux concerts, à la collection d'enregistrements et biographies de musiciens. Si mon blogue m'a fait connaître comme un interprète amateur, Facebook a vraiment fait de Delmar Williams un des musicologues amateurs du hautbois les mieux connusdu monde.
When Facebook oboe groups began to be really popular, I confess having been a little bit annoyed with one name that kept popping-up for no apparent reason. "Honk if you know Delmar" was a motto and picture that would appear all the time, completely out of context. Just who is this guy that everybody seemed to know, and why are all these professional oboists making such a fuss? I could not figure out what exactly he does! Quand les groupes de hautbois sur Facebook ont commencé à devenir vraiment populaires, j'avoue avoir été embêté par un nom qui faisait surface souvent pour aucune raison apparente. "Honk if you know Delmar" (angl. klaxonnez si vous conaissez Delmar - une affiche de pare-choc) se montrait partout. Qui, au juste, est ce type que tous semblent connaître et pour qui tant de professionnels s'embalent?
Over time, as Facebook groups became very active, a blizzard of posts came from Delmar about live concerts, available to everybody worldwide over the internet! --- OK, now THIS is interesting! --- Soon followed notice after notice of archived performances from the greatest orchestras in the USA, and also in Europe and more! Then came announcement after announcement of auditions for orchestral oboe positions and masterclasses --- wait a minute even where I live, Ottawa, or at my Alma-Mater Montréal. How the blazes did he know about these things in my home when I had a hard time finding them in my local sources of information? Au fil du temps, les groupes se virent remplis par Delmar d'annonces de concerts en direct, disponibles via internet à tout le monde sur la planète! --- ah ÇA alors, c'est intéressant! ---  Ont vite suivi, annonce après annonce des concerts des meilleurs orchestres auxÉtats-Unis, de l'Europe et bien plus! Ensuite, appels aux auditions professionnelles pour orchestres, classes des maîtres --- minute moumoute: même chez-moi à Ottawa ainsi que mon foyer à Montréal. Nom d'un chien, comment fait-il pour trouver ces choses avant même que je puisse les trouver dans mes sources locales?
Naturally, the majority of his posts concern the orchestras and soloists of the USA .... no problem, he is American, it makes perfect sense. It makes even more sense when you learn his story about touring, it seems, all the American orchestras, meeting and greeting all the oboists as he went. So I figured I should even-out international presence by sharing Facebook announcements and the more touching You-Tube videos of European and Asian orchestras that I come across ... well, when Delmar started posting about the rest of the world too, he left me running far behind and eating his dust! Remaining a devotee of his home-country's work, he began to find and post ever more performances etc. from nearly everywhere on the planet. I RESPECT! Bien sûr, la majorité de ses annonces concernent les orchestres et solistes américains ... bien beau, il est américain lui-même. Ça va encore plus de soi en aprenant son histoire de voyageen long et en large pour rencontrer et faire connaissance des hautboïstes partout aux États-Unis. Je me suis donc dit qu'il serait bien que j'aide à équilibrer la présence du reste du monde en partageant les vidéos You-Tube d'artistes européens et asiatiques les plus touchants qui me passent par la main .... et bien lorsque Delmar a commencé à partager des annonces pour le reste de la planète aussi, je me suis vite trouvé loin derrière dans ses pas! Restant dévoué à l'oeuvre artistique de son propre pays, il se mit néanmoins à annoncer toujours plus de concerts etc. de presque partout dans le monde. GRAND RESPECT!

I finally meet Delmar!

We connected on Facebook over a conversation about dogs: at the time, his profile picture was of him, his wife (or whatever word people use these days) and his greyhound! This is when I decided Delmar must be a good soul: we discussed the dog in the Simpsons, how he was an abused and abandoned race-dog .... same as Delmar's dog! I don't talk about dogs much on this blog, but if you look at my Facebook timeline, you'll understand quickly what it means when I say DOGS ARE GREAT!

Je rencontre enfin Delmar!

La première fois que j'ai communiqué avec Delmar était à propos des chiens: sa photo de profil, à l'époque montrait lui, son épouse (ou quel mot utilisons nous ces jours-ci?) et son chien! C'est là que j'ai décidé qu'il doit être bon vivant: on a discuté le chien lévrier des Simpson, un chien de course abusé et abandonné ... même chose que celui à Delmar! Je ne parle pas beaucoup des chiens sur ce blogue, mais si vous examinez ma page Facebook, vous comprendrez que pour moi, "nom d'un chien" est presque divin!
So at IDRS in New-York, I recognized him, surrounded by people after a concert. When conversations strayed enough, I asked him if he still had his greyhound. It's strange to meet in person someone with whom you've communicated a lot over the Internet and we were finally able to comment on our different likes or dislikes concerning the oboe world and also how we respect each other's open mindedness. So the guy with the blog (me) finally got to meet the guy who had introduced himself to oboists in his travels all over the USA and all over the world --- I am no longer a nobody, I finally met Delmar!
Or donc, à IDRS à New-York, je l'ai reconnu, entouré de gens après un concert. Je lui ai demandé s'il avait toujours son lévrier.C'est étrange de rencontrer en personne quelqu'on avec qui on a bien communiqué sur internet et enfin pouvoir jaser de nos préférences différentes concernant le monde du hautbois, tout en respectant chacun son ouverture d'esprit. Ainsi le type avec le blogue (moi) s'est présenté au type qui a fait connaissance avec presque tous les hautboïstes d'orchestre aux É.U. et partout dans le monde --- je ne suis plus un sans-nom, j'ai enfin rencontré Delmar!
withDelmarNYC2014

World traveler

I think what I like most about Delmar is that, wittingly or not, he makes connections between people. This is how he became the friend of professionals everywhere: being able to talk to everyone about everyone else really opens dialogue. He has been to pretty much every European country, including Russian and Iceland. He has also travelled to southern Africa, South America and Asia. What struck a sensitive chord with me are his travels to the Middle East, in particular Iran, sharing pictures of the places and people he met and telling the story of how people are really great, open, friendly and how life is savoured ... quite the contrary from what we are led to believe: that freedom is repressed and where any "white western" man should fear for life and safety. Delmar gave us a truly precious gift by going there and unequivocally shattering the fears we are fed by many sources.

Voyageur mondial

Ce que j'admire le plus de Delmar est que, consciemment ou non, il établit des liens entre les gens. C'est ainsi qu'il est devenu l'ami des professionnels partout: pouvoir parler à tout le monde à propos de tout le monde ouvre les dialogues. Il a visité à-peu-près tous les pays d'Europe, incluant la Russie et l'Islande. Il a aussi visité le sud de l'Afrique, l'Amérique du sud et l'Asie. Ce qui a touché une corde sensible est lorsqu'il a voyagé au moyen-orient, l'Iran en particulier, et qu'il a partagé des tas d'images et d'histoires montrant combien les gens là-bas sont sympathiques, chaleureux et combien la vie est embrassée ... tout le contraire de ce qu'on nous porte à croire: que la liberté est écrasée et qu'un "homme blanc occidental" doit craindre pour sa peau. Delmar nous a fait le cadeau précieux de fracasser sans équivoque les peurs qu'on nous fait avaler.

Troubles in Social Groups

I was very lucky that many administrators added me to their international Facebook groups concerning the oboe (and/or bassoon) - I was made administrator to one (Of how many reeds think you to have used you so far?). I have seen these groups evolve over the past 7 years and I might write another blog post about how participation has changed. Managing these groups might seem like nothing very serious, but without warning serious issues pop-up. Sometimes administrators need to make decisions that are not popular and years later might seem unnecessary, yet at the time, they are very concerning.

Ennuis dans les groupes sociaux

C'est une belle chance qu'un nombre d'administrateurs m'ont ajouté à leurs groupes Facebook au sujet du hautbois (et/ou basson) - un de ces groupes (Of how many reeds think you to have used you so far?) m'en a fait administrateur. J'ai vu évoluer ces groupes au fil des 7 dernières années; j'en ferai peut-être un article blogue plus tard. Administrer ces groupes peut paraître anodin, mais de temps-à-autre quelque-chose survient qui paraît plus sérieux. Parfois un administrateur doit prendre une décision impopulaire. Plus tard, on peut en rire, mais sur le vif, ça peut être assez inquiétant.
Last year, there was a debacle on social media concerning an oboe CD; many of you know the issue. I won't mention the names here and I ask my readers to keep your peace too: one party can do without the extra bother and the other party should learn that silence and allowing people to forget is often MUCH more curative than verbose defence. But as a result, some discussion threads were deleted, people were removed from at least one group and lots of "unfriending" occurred due to, in my opinion, completely unnecessary and surprisingly childish behaviour. L'an dernier, une débandade est survenue sur les médias sociaux concernant un CD de hautbois; plusieurs d'entre-vous saurez quel. Je ne mentionnerai pas les noms et je demande à mes lecteurs de garder la paix aussi: une part n'a pas besoin de plus d'ennuis et l'autre part devrait apprendre que le silence et permettre aux gens d'oublier peut être BEAUCOUP plus curatif que la défense  verbose. Résultat final: des fils de discussion ont été retirés d'au moins un groupe et beaucoup de "ruptures d'amitié" ont dû se produire, à mon avis tout-à-fait sans cause et suite à des comportements étonamment enfantins.
What does this have to do with Delmar? Nothing, at least one should hope not. But there did arise a much smaller fracas when Delmar's participation in the IDRS Facebook group was curtailed and his posts severely limited. In this new case I think people reacted with civility and in the best of intentions, on all parts, at least in public view. C'est quoi le rapport avec Delmar? Rien, du moins on l'espère. Mais  une situation est survenue où un plus petit fracas lorsque la participation de Delmar dans le groupe Facebook de l'IDRS a été sévèrement limité. Dans ce nouveau cas, à mon avis, les gens ont réagi avec beaucoup plus de civilité, du moins en public.
Delmar's research, every day, is huge­. Just think about it: a person who finds links to performances etc. worldwide will have quite a few links to post, so we see LOTS of posts from Delmar - how could it be otherwise? I can understand how an administrator might want to be sure other members don't feel overwhelmed or that other posts don't get "buried": I'm still finding "new" posts on Delmar's personal timeline from months ago! La recherche à Delmar, chaque jour, est énorme. Pensez-y: quelqu'un qui trouve les liens aux concerts etc. partout dans le monde aurait plusieurs annonces à faire, alors on en voit BEAUCOUP venant de Delmar - comment faire autrement? Je peux donc comprendre qu'un administrateur craindrait que les autres membres se sentent submergés et s'assurer que les annonces des autres ne se trouvent pas "enterrés": je trouve encore des annonces sur la page de Delmar qui date de mois passés!
Well, Delmar himself remained humble about the situation: it took other people finding out to come to his defence. Two people posted in the IDRS group (I added a 3rd) in support of Delmar with "likes" and comments following like a storm of people from the USA and Canada but also France, Australia, Iceland, S-E Asia, Denmark, Venezuela, Roumania, Portugal .... and where not? Clearly, the international community appreciates Delmar's contribution to culture which is, I would assume, what the International Double Reed Society aims for. Consequently, they lifted the restriction: good decision! Et bien, Delmar lui-même est resté humble devant la situation. Il a fallu que d'autres aprennent la situation et prennent sa défence. Deux ont laissé des messages sur le groupe IDRS (j'ai ajouté un 3e) pour l'appuyer, ce qui a suscité une tempête de "like" et de commentaires en éloge venant des États-Unis et du Canada, mais aussi de la France, l'Australie, l'Islande, l'Asie du sud-est, le Danemark, le Vénézuéla, la Roumanie, le Portugal ... quel est exclus? Clairement, la communauté internationale apprécie la contribution culturelle de Delmar, qui répondrait, on le suppose, aux buts de l'Association Internationale des Anches Doubles. Par conséquent, ils ont levé les restrictions: bonne décision!
Videos and articles (Charlotte Observer article here) about Delmar say something about a clinical condition .... you know, I find it plain unnecessary to label behaviour patterns like this. What I see in Delmar is just a man who is fiercely captivated by his fields of interest. And thank God for it, because his activities and his very generous sharing really enrich our lives and open our eyes and hearts about the world in ways my journey as an amateur performer simply cannot do. Des vidéos et articles concertnant Dlemar (article du Charlotte Observer ici) mentionnent une condition médicale ... enfin, je ne sais pas pourquoi il serait nécessaire de donner une nom au fait qu'un homme soit férocement passionné de ses champs d'intérêt. Et Dieu-merci qu'il en soit ainsi: ses activités et son partage très généreux enrichit vraiment nos vies et ouvre nos yeux et nos coeurs de plein de manières à propos du monde. Ceci, il le fait de façons que mon voyage d'interprète amateur ne peut simplement pas le faire.

Saturday, January 28

¼ Million Visit(e)s –Test 4 Months/Mois

 ¼ Million Visits! | Physio Update | End 4-Month Comparison Test (Video) | Reeds ¼ de million de visites! | Nouvelles Physio |
Fin de la comparaison de 4 mois (vidéo)
| Anches
A quarter million visits in just over 6 years … for an amateur's oboe blog! How surprizing is that? My objective has always been simple: keep a record of interesting oboe things that might otherwise get lost and just keep track of my progress at restoring my oboe performance, while battling chronic pain. quarterMillionVisits Un quart de million de visites en légèrement plus de 6 ans ... pour le blogue d'un amateur du hautbois! Qui l'aurait cru? J'ai toujours visé à simplement conserver les idées intéressantes qui pourraient autrement disparaître et chroniquer mon retour à la vie de hautboïste vis-à-vis ma lutte contre la douleur chronique.
Once again, I am really inspired by the story of another adult oboist, a big-name professional this time and how he continuously overcomes obstacles that could end his career without notice. What is really great about Alex Klein of the Chicago Symphony is that his story does not make people want to just encourage this poor little struggling artist. Quite the opposite, we know and admire this amazing soloist and are completely surprised at learning of his afflictions. Completely unexpected that such an amazing artist would have to live with such struggles because his performance is legendary on its own. This makes it even more encouraging to aspiring professionals and amateurs: perseverance will pay off! alexKleinOboeComeback
Encore une fois, je me vois inspiré par l'histoire d'un autre hautboïste adulte, un professionnel de grande renommée et sa victoire continue contre des obstacles qui pourraient terminer sa carrière sans préavis. Ce qui est vraiment formidable d'Alex Klein de l'Orchestre Symphonique de Chicago est que son histoire ne veut pas nous faire encourager un pauvre petit artiste qui lutte pour sa carrière. Au contraire, nous savons et admirons ce soliste épatant, nous trouvant ainsi époustouflé à apprendre qu'il est affligé ainsi. Tout-à-fait inattendu qu'un artiste de cet envergure doit lutter ainsi parce que son jeu tout seul est légendaire. Ceci encourage les aspirants-professionels et amateurs encore plus: la persévérance porte fruit!
Naturally, my case cannot compare, but I still get remarks and questions concerning chronic pain and I haven't discussed this in quite some time. So here goes a quick summary: Bien sûr, je ne peux pas me comparer, mais on m'envoie parfois des questions concernant la douleur chronique et je n'ai pas traité le sujet depuis longtemps. Voici donc un sommaire:
A year or two ago, I seem to have reached a plateau in my physical improvement. Tai-Chi and physiotherapy brought me to a point where I can hope to do almost anything athletic, but it never entirely eliminated the pain. I got to a point where, instead of needing 3 different pills, including 2 anti-inflammatories every day, I need only 1 anti-inflammatory every 3 days, on average, but I have not been able to get rid of medication completely. I have stopped visits to the physiotherapist completely, while maintaining my current abilities, but I cannot stop the home-physio exercises without pain resuming quickly. Il y a un an ou deux, mon amélioration physique semble avoir atteint un plateau. Le Tai-Chi et la physiothérapie m'ont mené au point où je peux espérer faire presque n'importe-quoi d'athlétique, mais ça n'a jamais entièrement rayé la douleur. Rendu ici, au lieu d'avoir besoin de 3 pillules différentes, par jour (incluant 2 anti-inflammatoires par jour), je n'ai besoin que d'un seul comprimé d'anti-inflammatoire aux 3 jours, en moyenne, mais je ne peux pas arrêter les médicaments complètement. J'ai cessé mes visites au physiothérapeute sans séquels néfastes, mais je dois continuer mes exercices physio à domicile, faute de quoi je souffre le martyr rapidement.
I think I could reach a point where no medication at all is needed and any amount of sports performance is possible, but that would require 2 or 3 hours a day on only physical training. This of course would mean taking time away from music, which is contrary to my dreams. So I prefer to live with a moderate amount of pain that won't quit, but no longer preventing me from a normal professional and artistic life. Je crois qu'il me serait possible d'atteindre un point où je pourrais entièrement arrêter les médicaments tout en visant n'importe-quel sport que je souhaite, mais ceci exigerait de 2 à 3 heures par jour d'entraînement physique. Par conséquent, fini la musique, ce qui serait tragique à mes rêves. Alors je préfère vivre avec un modicum de douleur persistant, qui ne m'empêche tout-de-même rien d'une vie professionnelle et artistique normale.
From last summer until the end of fall, I tried low intensity laser therapy. Sadly, it did not work at all for me: seriously a waste of time and money. This is frustrating because professional athletes successfully use it to recover from serious injury and there are dozens of people in my community who claim it relieves them from fibromyalgia.

I don't know, however, how bad the fibromyalgia sufferers were when they started and to what extent they got better. Perhaps they are essentially at the same point I am now … there is just no way to know without spending some time with the actual people.

cancer-light
Different kinds of therapy lasers exist, this is the one I had.
Différentes sortes de laser thérapeutiques existent, voici ce que j’ai eu.
De l'été dernier j’usqu’à la fin de l'automne, j'ai essayé la thérapie de laser à faible intensité. Malheureusement, ça n'a vraiment pas marché pour moi: vraiment une perte de temps et d'argent. Le pire est qu'un tas d'athlètes professionnels utilisent ce traitement avec succès suite à de graves blessures et des douzaines de personnes dans la région prétendent que ce traitement leur soulage de la fibromyalgie. 

Mais je ne sais pas quel était la sévérité des souffrants de fibromyalgie, ni à quel point ils en sont soulagés. Il se peut donc que leur soulagement équivaut à où j'en suis rendu (avant le traitement) ... sans se rencontrer, on ne peut pas savoir.

Interestingly, though: during the treatments and even after, I had very irritated nerves in my forearms and hands, and what finally relieved that discomfort was to resume more regular neural flossing and Chi-Gong. À noter: pendant les traitements, et même après, j'avais les nerfs très irités à partir des coudes jusqu'aux mains. Ce qui m'a enfin soulagé est la reprise de mes exercices anti-névralgie et le Chi-Gong.

4 months comparison test: retrospective

4 mois de test de comparaison: en rétrospection

For the past 4 months, I had a borrowed 1982 Marigaux SML to compare-test against my Lorée. Please note, the purpose is NOT to glorify one maker and demolish another: it's really a matter of confirming that the differences I notice at conferences remain valid over time, in my home area and as the seasons change. It would actually be unwise to put down any maker because experience made it clear different people really need different instruments. Au cours des 4 derniers mois, j'ai emprunté un Marigaux SML de 1982 pour le comparer à mon Lorée. Veuillez noter que le but n'est PAS d'en glorifier un et démolir l'autre: c'est vraiment une question de confirmer les différences que j'ai observées restent valides dans ma région et au cours des changements de saison. Ce serait mal avisé de dénigrer un fabricant, parce que l'expérience rend clair que différentes personnes ont vraiment besoin d'instruments différents.
Last weekend marked the end of the experiment: I had to return the Marigaux SML. The experience has been very conclusive: even though this instrument is in bad shape, as opposed to my Lorée which is in excellent shape, comparing them over the change of seasons and through dips in energy levels really opened my eyes to the importance of how the instrument cooperates with the needs of the player.

Although I still really want an oboe d'amore very dearly,  a regular oboe that caters to my physical needs and encourages my musical goals, really makes life easier instead of imposing extra effort and discomfort.

La fin-de-semaine dernière marqua la fin de l'expérience: j'ai dû retourner le Marigaux SML. L'expérience fut très conclusive: même si l'instrument est en piètre état, à comparer à mon Lorée qui est en excellent état, les comparer au cours du changement des saisons et à travers mes baisses d'énergie m'a vraiment ouvert les yeux concernant l'importance d'un instrument qui s'allie aux besoins de l'individu.

Je souhaite toujours amèrement un htb d'amour, mais un hautbois qui accommode mes besoins physiques et qui encourage mes objectifs musicaux rend la vie plus facile au lieu d'imposer des efforts supplémentaires et l'inconfort.
This was really obvious on days when I am exhausted from work and/or have a headache from muscle stiffness: the capricious nature of Lorée with respect to reeds makes practicing discouraging, especially when tuning just crash-and-burns. On the other hand, the reed-friendliness of Marigaux allows me to take the easiest reed I have and sound decently, thus enjoy my time practicing in spite of pain and fatigue.

Seeing that one of my BIG messages through the blog or discussion group comments has always been that playing the oboe and making reeds are not as hard as  people make it seem, the choice of the instrument here becomes critical.
Ça devient évident les jours où je rentre à la maison, épuisé du boulot, parfois avec des maux de tête et/ou raideurs musculaires: la nature capricieuse de Lorée vis-à-vis les anches tend à me décourager, surtout quand la justesse flanche. À l'inverse, la tolérance aux anches de Marigaux me permet de prendre l'anche la plus facile de ma collection et sonner assez bien pour m'amuser avec ma pratique en dépit de ma fatigue et de ma douleur.

Étant donné que le GROS message de mon blogue et de mes commentaires dans les forums est que jouer le hautbois et la fabrication des anches ne sont pas si difficiles que leur réputation ne le laisse croire, le choix de l'instrument devient critique.
It was wonderful to be able to try Dupin and Rigoutat in my home area. This allowed me to be much more confident in my impressions when testing in other locations. Instruments do behave differently with weather and geography, but now I know that I can still correctly find the instrument's character.

Similarly, it remains risky to ask people what they think: people's preferences will be very different than mine. However, I have found that speaking with them raises questions and observations that might not have occurred to me: things to test in future comparisons.
C'était formidable d'essayer Dupin et Rigoutat dans ma propre région. Ceci me permet d'avoir confiance dans mes impressions lorsque j'évalue les instruments ailleurs. C'est vrai que les instruments se comportent différemment d'une région à l'autre et avec le changement climatique, mais maintenant, je crois pouvoir correctement déterminer le caractère de l'instrument.

De manière semblable, ramasser les opinions d'autrui peut mêler plus qu'autre chose. Par contre, j'ai trouvé que ça soulève aussi des questions que je n'aurais pas pensé poser autrement: des choses à voir lors de comparaisons futures.

Dynamics and Expression

Nuances et expressivité

I have found that Smiley does not necessarily play more loudly than my Ol' Faithful, but its sound is much broader and more comfortable in ff. I find Lorée is capable of playing very loudly, but the sound gets ... not really 'distorted' but perhaps 'muffled' with more than a certain air pressure: I am not physically comfortable blowing as hard as I can.

Smiley usually allows me (with maybe 80% of my reeds, in 80% of daily weather patterns) to blow as hard as I can with no deterioration of the sound and completely at ease. Oddly, and happily, it also plays much more easily in the pp, all the way down to low B-flat.
J'ai trouvé que 'Ti Clin ne joue pas nécessairement plus fort que ma Vieille Branche, mais son timbre est sensiblement plus ample et plus confortable dans les ff. Je trouve Lorée bien capable de jouer fort, mais le son devient ... pas vraiment 'distortionné', mais peut-être un peu étouffé lorsqu'on dépasse une certaine pression d’air : je ne suis pas physiquement confortable à souffler aussi fort que j'en suis capable.

'Ti Clin me permet habituellement (avec peut-être 80% des mes anches et dans 80% des conditions de météo) de souffler aussi fort que je veux, sans aucune détérioration du son et complètement à l'aise. Ironiquement, il joue aussi plus facilement les pp jusqu'au Si-bémol grave.
What really surprised me is that alternating between Ol' Faithful and Smiley makes me play much better on Lorée. Marigaux still nearly always helps me reach my objectives more comfortably, concerning tone colour, sound profile (actually visible in wave forms in recording software like Audacity), type of articulation I like, expressiveness, etc.

I think what is happening is that Smiley opens a psychological door: it allows me to believe that I am capable of sounding better than before and then the expectations produce similar results on the Lorée. Now that I must return to Ol' Faithful alone, I will be able to test that hypothesis. This should be very encouraging to everyone: if true, it shows that many, many less experienced oboists are only limited by their beliefs.
Ce qui m'a vraiment surpris est qu'alterner entre ma Vieille Branche et 'Ti Clin me fait mieux jouer sur Lorée. Néanmoins, Marigaux m'aide presque toujours à atteindre mes objectifs plus aisément en ce qui concerne le timbre, le profil sonore (visible dans les ondes-formes d'un logiciel comme Audacity), types d'articulations que j'aime, expressivité, etc.

Je crois que 'Ti Clin m'ouvre les portes psychologiques: il me permet de croire que je suis bel-et-bien capable de sonner mieux que jamais puis qu'ensuite les attentes (et les résultats) se transportent au Lorée. Maintenant que je dois jouer uniquement sur ma Vieille Branche, je pourrai mettre l'hypothèse à l'épreuve. Si ça s'avère vrai, l'expérience se montrera très encourageante: plein de hautboïstes moins avancés sauront qu'ils sont ne limités que par leurs croyances.

REEDS:

LES ANCHES:

The near totality of my reeds sound better on Smiley than on Ol' Faithful. It is well known that Marigaux is more reed friendly and Lorée is excellent, provided you get excellent reeds. SOMEtimes, in some weather conditions with very specific reeds, my Lorée is actually better at tuning. But consider that Smiley is old and beaten-up... and even so, Smiley always feels better and the sound is always broader. One or two of my reeds sound more velvety on Ol' Faithful and buzzier on Smiley: these are usually hard reeds, or easier blowing reeds that do not respond very well. La presque totalité de mes anches joue mieux sur 'Ti Clin que dans ma Vieille Branche. Marigaux est bien connu pour être très tolérant avec les anches, comparativement aux caprices bien connus de Lorée. PARfois, dans certaines météos et avec des anches bien précises, mon Lorée joue plus juste et sonne mieux. Mais considérons que 'Ti Clin est vieux et magané... et même à celà, 'Ti Clin reste plus confortable à souffler et sonne plus large. Une ou deux de mes anches sonnent plus veloutées sur ma Vieille Branche et plus nasillardes sur 'Ti Clin: mais ces anches sont habituellement plus dûres ou bien ne répondent pas bien.

Conclusion:

Conclusion:

The big reason I wanted this long-term comparison test was to be sure it's not just my imagination or the enthusiasm of the event, when I try other instruments and they strike me as preferable. Almost immediately, the answer is positive that the impressions are correct. Now after 4 months, the answer is still positive. My Ol' Faithful Lorée is an excellent instrument, absolutely a blessing for any musician who befits it, but not the best for me, specifically. La raison principale qui a motivé cet essai était de m'assurer que ma préférence pour un instrument ne soit pas le résultat de l'enthousiasme d'une conférence ou même mon imagination. Presqu'immédiatement, la réponse est positive que mes impressions sont correctes. Après maintenant 4 mois, la réponse reste positive. Ma Vieille Branche de Lorée est un excellent instrument, un vrai joyau pour le musicien à qui il convient, mais pas le meilleur pour moi, en particulier.
What did change over time is realization of that reeds do make a difference. A bad reed or a crappy sounding reed is still bad in Smiley, but it is just much easier to play and sounds more inspirational on Marigaux. Ce qui a changé au fil du temps est la réalisation que les anches ont toujours un impact important. Une mauvaise anche gazoue reste mauvaise dans 'Ti Clin, mais elle sonne plus inspirante puis est plus facile à jouer dans Marigaux.
So it is now conclusive that I should buy a new oboe. Which one and when will be better decided next summer at IDRS 2017. Marigaux is a great contender, but I really do need to try the others one more time first. Having tried Dupin and Rigoutat closer to home opens a new fascination with these instruments, so they will help me better assess my needs with respect to the character of all the other makers. Il est donc maintenant conclusif que je dois acheter un nouvel hautbois. Quel modèle et fabricant sera mieux choisi à IDRS 2017. Marigaux est un candidat fort, mais je dois vraiment essayer les autres une dernière fois. Avoir essayé Dupin et Rigoutat plus près de chez-moi a renouvelé une fascination pour ces instruments, ce qui m'aidra à mieux cerner mes besoins vis-à-vis le caractère de tous les autres fabricants.

Monday, January 2

Oboes at home / Hautbois par chez-nous

HAPPY 2017 EVERYONE!


Enough was said on Facebook concerning the absolutely appalling events and behaviours of 2016, so I will put that all aside here and focus only on what really makes us all thrive: our enjoyment of playing the oboe and the wondrous instrument makers that make our spare time a real joy!
2017 Happy New Year in different languages

BONNE ET HEUREUSE 2017 À TOUS ET CHACUN!


Les événements épouvantables et les comportements honteux de 2016 ont été bien assez discutés sur Facebook, alors je laisse tout ça de côté en faveur de ce qui nous donne vraiment notre joie de vivre: jouer le hautbois et ses merveilleux fabricants!
To finish 2016 in style, I had the opportunity to do more instrument comparison tests right here at home. After a few months of comparing my Ol' Faithful (1985 Lorée) with Smiley (1982 Marigaux SML) – see blog post here – these tests proved more elucidating. It seemed that the differences I perceive are now more certain and concrete. Being here at home, I am less worried about being under the influence of excitement or that the geographic climate might falsify the impressions. Afin de terminer2016 avec du flair, j'ai eu l'occasion de faire plus de comparaisons d'instruments ici-même, dans ma propre patrie! Après quelques mois à comparer ma Vieille Branche (Lorée 1985) avec un SML (Marigaux 1982) – voir cet article – ces essais se sont montrés encore plus élucidants. Il me semble que les différences perçues deviennent plus claires et concrètes. Étant chez-nous, je suis moins inquièt que mes perceptions soient influencés par l'enthousiasme ou que le climat local puisse falsifier les impressions.
A few weeks ago, I visited a friend, Jean Comeau of St-Jean-sur-Richelieu, Québec, who collected a good number of instruments and reed making machines. He is retired and decided to devote his time and energy to the exploration of all things oboe. All except his Dupin are for sale: if you are looking,send me an e-mail and I'll get you in touch. Il y a quelques semaines, j'ai visité un ami, Jean Comeau de St-Jean-sur-Richelieu,Québec, qui a amassé un bon nombre d'instruments et de machines à fabriquer les anches. À sa retraite, il dédie son temps et son énergie à l'exploration du hautbois dans toute sa splendeur. Sauf son Dupin,tous ses instruments sont à vendre, alors si vous cherchez, filez-moi un courriel et je fais la connexion.
A few days ago, I visited another friend, Vic Houle in Ottawa, who owns a Rigoutat J, a baroque oboe, a baroque d'amore and a classical oboe (2 keys).So I thought putting the 2 experiences together would make a nice instrument comparison post. Il y a quelques jours, j'ai visité un autre ami, Vic Houle, ici à Ottawa, qui joue un Rigoutat J, un hautbois baroque, un hautbois d'amour baroque et un hautbois classique (2 clefs). Je me suis donc dit que les 2 expériences feraient un bel article.

20161202_150150

robinTiJeanHautbois

English Horns:

I'll start by discussing the English Horns because I rarely spend much time comparing these. Also, Jean had 2 less frequent selections for over here: a Laubin and a Rigoutat.

Cor Anglais:

Commençons avec les cor anglais, parce que j'ai tendance à les négliger. Aussi, Jean avait 2 sélections moins fréquentes par ici: un Laubin et un Rigoutat.
The Laubin was every thing it's reputation holds it to be: exquisite tone colour, absolutely dependable tuning and a singing voice with no holds barred.It is an instrument that controls the sound for you: so excellent for the person that does not want to work too hard at getting a fantastic tone. It's expressiveness allows for any goal or any aesthetic I might aim for. Le Laubin s'est montré entièrement à la hauteur de sa réputation: timbre exquis, justesse entièrement fiable et une voix lyrique sans limite. C'est un instrument qui assure le timbre: excellent pour la personne qui ne veut pas travailler trop fort à produire une sonorité formidable. Son expressivité permet n'importe-quel but musical dans n'importe-quelle esthétique que je puisse viser.
The Rigoutat English horn was a revelation. Just like their oboes, this instrument is absolute unrestrained freedom! After the Laubin, I was struck by how more freely it blows: it takes absolutely any amount of air or dynamics I want to give it. Sound the way you want, articulate the way you want,strong/large or more modest air stream, soft/loud/smooth/harsh, it's all up to you! Being free to do anything, you are of course responsible for how you sound, but it is completely clear to me why anyone might choose it. Le cor anglais Rigoutat fut une vraie révélation. Tout comme leurs hautbois, cet instrument offre la liberté déchaînée! Après le Laubin, j'ai été frappé de combien plus librement je peux souffler dedans: il prend absolument n'importe-quel montant d'air ou de nuances que je lui donne. Sonnez comme vous voulez, articulez comme vous le souhaitez, jet d'air fort/ample ou modeste, doux/fort/suave/rude, chacun à son goût! Soyez libre de faire à votre guise, vous êtes, bien sûr, responsables de ce qui en sort. Mais c'est clair comme de l'eau de roches pourquoi on voudrait le choisir.

Now, the oboes:

At Vic Houle's place (very close to my own home, so same weather). He had:

  • Rigoutat J (2012)
  • Baroque oboe and d'amore
  • Classical oboe

Passons aux hautbois:

Chez Vic Houle (près de chez-moi, donc le même climat). Il avait:
  • Rigoutat J (2012)
  • Hautbois et hautbois d'amour baroques
  • Hautbois classique
I won't discuss the period instruments: it is a completely different experience and the absence of keys made life very difficult for me, although Vic claims it actually makes many passages easier, once you get used to it. Having tried these instruments tells me that period or modern instruments, they remain "oboes" in principle only ... really different beasts: both deserve to be mastered, played and appreciated independently! Je ne discuterai pas des instruments d'époque: l'expérience est vraiment différente et l'absence de clefs s'est avéré vraiment difficile. Toutefois, Vic m'assure qu'une fois qu'on s'y fait, ça rend plusieurs passages encore plus facile que l'instrument moderne. Avoir essayé les instruments me dit que les instruments d'époque vis-à-vis les instruments modernes, ça reste des "hautbois" en principe seulement .... vraiment des bêtes différentes: les 2 méritent d'être maîtrisés, joués et appréciés indépendemment!
In my next post, I will demonstrated very odd reeds in the modern oboe. I can say that some of them, in modern oboe, sounded reasonably similar to the baroque oboe: not enough to replace it, but enough to make it worth exploring the different sounds in a more serious manner. Dans mon prochain article, je vais démontrer des anches assez bizarres dans mon hautbois moderne. À l'instant, je peux dire que quelques unes, dans le hautbois moderne, sonnent raisonnablement similaire au hautbois baroque: pas assez pour le remplacer, mais assez pour valoir la peine d'explorer les possibilités plus sérieusement.
Oboes Jean Comeau's place (for sale: if you are interested, e-mail me and I'll get you in touch):
  • Fox (all wood 1984)
  • 2 Lorées
  • Cabart (from the late 1970's)
  • Covey (1984)
  • Dupin Imperial (2014)
  • Marigaux SML (1982)
Hautbois chez Jean Comeau (à vendre: si vous êtes intéressés, envoyez-moi un courriel etje vous ferai contacter):
  • Fox (entièrement bois 1984)
  • 2 Lorées
  • Cabart (des années 1970 tardives)
  • Covey (1984)
  • Impérial de Dupin (2014)
  • Marigaux SML (1982)
Vic's Rigoutat was a real pleasure to play and completely confirmed my previous impressions: absolute freedom! It plays, responds and resonates every note with perfect ease from the low Bb to the Bb with the 3rd octave key. People talk of a characteristic Rigoutat tone, but I find the tone can be whatever you want it to be: just change the reed! The instrument does want to sound warm, broad and velvety, as much as any other brand, but if you put an unwise reed, you can sound tinny, thin and buzzy. So with great freedom comes great responsibility, but there are no quirks that need to be compensated. Nonetheless, the ease with which it articulates and sings makes it very, very easy for me to understand why such names as Christoph Hartmann, Heinz Holliger, Thomas Indermühle, Jacques Tys, Hélène deVilleneuve and so many others choose it - and you don't have to be of their calibre to play it well, either! Le Rigoutat à Vic était un plaisir énorme à jouer et a solidement confirmé mes impressions du passé: liberté totale! Il joue, répond et résonne chaque note avec une aisance absolue du si-b grave au si-b sur-aigü avec la 3e clef d'octave. Les gens parlent d'un timbre caractéristique Rigoutat, mais je trouve qu'on peut sonner n'importe comment: juste besoin de changer l'anche! L'instrument veut sonner sombre, large et velouté, autant que n'importe-quel autre fabricant, mais si on y met une anche mal choisie, on peut sonner mince et nasillard. Alors, avec la liberté totale vient la responsabilité, sauf qu'il n'y a pas de caprices à compenser. Néanmoins, l'aisance avec laquelle il articule et change fait qu'il me soit très, très facile à comprendre pourquoi des noms tels que Christoph Hartmann, Heinz Holliger, Thomas Indermühle, Jacques Tys, Hélène deVilleneuve et tant d'aures le choisit - et pas besoin d'être à leur niveau pour bien le jouer non plus!
The Fox was pleasantly surprising. This one proved the old wisdom that you need to select the individual instrument, not the brand: I normally don't like Fox so much (I find them congested) but this one was perfectly free-blowing. An excellent fallback instrument. Le Fox était une surprise agréable. Celui-ci démontre la sagesse qu'on doit choisir l'instrument, pas la marque: normalement, je n'aime pas trop Fox (jeles trouve congestionnés), mais celui-ci souflait bien librement. Un excellent instrument d'urgence.
The 2 Lorées, both standard bore, included my Ol' Faithful. There's nothing much to say about those: every Lorée has its pros-and-cons. Jean makes his reeds with a profiler from Reeds 'N Stuff and he sounded quite phenomenal on them. I like my reeds much easier and I sounded more crystalline/nasal on them. Les 2 Lorées, incluant ma Vieille Branche ont une perce normale. Pas grand chose à rajouter à ce que j'ai dit dans le passé: chaque Lorée a ses pour-et-contres. Jean fabrique ses anches avec une profileuse Reeds 'N Stuff et il sonnait angélique dessus. J'aime mes anches plus faciles et je sonnait donc plus crystallin.
The Cabart was more professional in feeling than I am used to: probably older than the others I have tried and probably kept the more dependable characteristics. It had the general feeling of a Lorée (slightly better tuning) but a warmer/darker sound. Le Cabart a fait mine plus professionnelle que les autres que j'avais essayé auparavant ailleurs. Il est sûrement plus vieux que les autres, conservant ses qualités de fiabilité. Il jouait avec l’allure du Lorée (légèrement mieux pour la stabilité) mais avec un timbre plus chaleureux.
I have a special soft-spot for Covey oboes: proudly made by hand in the USA, I find them very dependable and flexible enough to play any repertoire – and I mean any: classical, jazz, movie tunes, all very well served. This one was so old, it had neither a 3rd octave key nor the characteristic diamond-shaped half-hole and right-finger extension, but it did not need one: it played up to the altissimo A-natural like a charm. This instrument is probably the lightest in weight, so for anyone concerned with loading the thumb, this is a fantastic choice. It is also light in terms of blowing requirements: as I have said in other posts, it will accept hard airstreams, but it is happy to play pp to ff with lesser air capacity. J'ai un penchant particulier pour les hautbois Covey: fiers produits des États-Unis, je les trouve très fiables et assez flexibles pour jouer n'importe-quel répertoire, et j'ai bien dit n'importe-quel: classique, jazz, cinéma, tous très bien servis. Celui-ci était très vieux, pas de 3e clef d'octave et il n'en a pas besoin: il joue jusqu'au la sur-aigü comme un charme. C'est sûrement le hautbois moderne le plus léger à tenir, alors merveilleux pour quiconque s'inquiète du poids au pouce. Il est aussi léger en termes d'exigence du souffle: comme j'ai dit ailleurs, il acceptera des capacités d'air fortes, mais jouera avec joie du pp au ff avec un souffle moins athlétique.
Jean's Dupin Imperial is a real rarity in North-America. On his, only the bell is wood, the rest being Canadian-weather-safe-crack-proof synthetic compound. As usual, the Dupin Imperial struck me as the easiest instrument to play, period. Just put a decent reed and start playing:from the low Bb to the altissimo Bb (3rd octave key): every note just speaks with charm and class. It offers all the freedom of expression you could ever want.

It's ergonomics are surprising: the keywork spacing looks like any other,but it is clearly suitable to small hands – no uncomfortable stretches.The only issue people might have is it's weight: it is probably the heaviest modern oboe I have tried. But to this I always add that if the difference in weight bothersome, there might be an underlying physical weakness that could turn into something more problematic regardless of the instrument – I highly recommend Tai-Chi to strengthen and reduce the risks.
L'Impérial de Dupin à Jean est une rareté en Amérique du Nord. Seul le pavillon est en bois, le reste étant fait d'un composé synthétique à l'épreuve du climat canadien, éliminant ainsi le risque de fentes! Comme d'habitude, l'Impérial de Dupin m'a frappé comme étant l'instrument le plus facile à jouer, point final. Insérez une anche raisonnable et jouez: du si-b grave au si-bsur-aigü (3e clef d'octave): chaque note répond avec avec classe et charme. Il offre toute la liberté d'expression qu'on pourrait vouloir.

Son ergonomie est surprenante: la mécanique ressemble à celle de tous les autres fabricants, mais elle est clairement confortable pour les petites mains, pas d'étirements maladroits. La seule inquiétude serait son poids: iles probablement le hautbois moderne le plus lourd. Mais j'ajoute toujours que ceux qui trouvent le poids achalant, veillez à ce que vous ne souffriez pas de faibless physiques sous-jacents qui pourraient devenir problématiques indépendemment de l'instrument. Je recommande fortement le Tai-Chi pour vous renforcer et reduire les risques.
The Marigaux is "Smiley" (1982 SML) that I comparison-tested in my previous post (see here). Jean tried it and immediately became fond of it. The biggest criticism people have about Marigaux is precisely what both Jean and myself love so much: it dictates what sound you will have. Different reeds will sound differently, but the instrument shapes the sound into a very warm and inviting velvet. I took a reed that makes my Lorée sound like a harmonica, and Smiley made it sound respectable enough for any small public performance. It is also the most reed-friendly instrument, which I will discuss more in the next blogpost. Suffice to say for now, the spacing between notes and their stability remains dependable.

This is hard to explain, you have to experience it: but with a few other extraordinary makers, I get the impression that the music is playing outside of myself, but with Smiley, I really feel that the music is an emanation of my entire being.

The SML is what became the 901 and 2001 models. Marigaux has sold over 40 thousand of them, up to now. Once again, even this old beaten-up instrument shows plainly why so, so, so many great soloists and huge-name orchestra principle oboists choose it.
Le SML Marigaux est celui avec lequel je fait une comparaison à long-terme (voir mon article précédent). Jean l'a essayé et en devint immédiatement amouraché. La plus grande critique contre Marigaux est ce qu'au contraire Jean et moi aimons: il tend à la dictature du timbre. Les anches différentes sonneront différemment, mais l'instrument moule le timbre d’un velouté chaleureux. J'ai pris une anche qui fait de mon Lorée une musique-à-bouche (harmonica) mais dans le SML, la même anche sonne assez bien pour jouer dans une petite présentation publique. C'est aussi l'instrument le plus tolérant aux anches: ce que je discuterai davantage dans le prochain article. Suffit de dire que l'espacement entre les notes et leur stabilité reste fiable.

Ce qui est difficile à expliquer, il faut le vivre: avec d'autres fabricants superbes, j'ai l'impression que la musique est produite par l'instrument à l'extérieur, mais avec ce SML, j'ai vraiment l'impression que la musique est une émanation de mon être entier.

Le SML est devenu les modèles 901 et 2001. Marigaux en a vendu plus de 40 mille à ce jour. Encore une fois, ce vieil instrument magané montre clair et net pourquoi tant de solistes merveilleux et de musiciens d'orchestre de grande renommée le choisit.

Thursday, December 1

Long-term trial / Essai à long-terme


I am exstatic to note that 2016 has seen me playing more in public, and serious repertoire than I have in 20 years! Oboe (as soloist) and Handbells in front of audiences of 200-300 people: wonderful feeling for this amateur that I am! Je suis ravi de noter que l’an 2016 m’aura vu jouer plus devant un public, et du répertoire sérieux, que j’en ai fait en 20 ans! Hautbois (comme soliste) et cloches devant des auditoires de 200 à 300 personnes: émoi foudroyant pour cet amateur que je suis!

oboePianoConcert                             _MG_4386-facebook

Recall

Although I did study oboe at Conservatoire de Montréal and McGill University, today, I am an amateur (I program computers for a living) and I am only capable of doing approximately 30 minutes of daily practice. What follows therefore reflects my situation, yours might yield very different results.

Rappel

Bien que j'aie étudié le hautbois au Conservatoire de Montréal et à l'université McGill, aujourd'hui je suis un amateur (je programme les ordinateurs pour gagne-pain) et je ne peut répéter le hautbois qu'environ 30 minutes par jour. Ce qui suit reflète ma situation, la vôtre pourrait changer les conclusions.
My posts comparing instrument makers are old now, they need to be re-tested and re-commented in a different setting, but they remain very popular. Now, I am in the process of a very different comparison test: I have borrowed a friend's old Marigaux SML (I call it "Smiley") for a 4-month comparison with my old Lorée. Mes articles qui comparent les instruments prennent de l'âge, mais ils restent très populaires. Ça ferait du bien de les essayer à nouveau et dans un autre emplacement. Passons donc à un essai quelque-peu différent: j'ai emprunté l'instrument, un Marigaux SML, d'un ami pour le comparer à mon Lorée sur une période de 4 mois.
This is not a competition between Lorée and Marigaux: the point is really to explore the possibility that some instruments are better suited to my physical needs and help me reach my goals - because people have different physical characteristics, perhaps some people will have contrary opinions. I would LOVE to do this test with Rigoutat, Fossati, Dupin, Mönnig/Frank, Howarth, Püchner, Bulgheroni and Hiniker, but this SML is the only one I have access to!
=> HINT: other makers or vendors are welcome send me an instrument ...
Ceci n'est pas une compétition entre Lorée et Marigaux: le but est d'explorer la possibilité qu'un instument puisse être plus propice aux besoins physiques d'une personne, portant meilleur assistance aux buts artistiques. Puisque chacun a des caractéristiques physiques différentes, il se peut bien que certains auront des opinions contraires aux miennes. J'aimerais FORT bien faire ce test avec Rigoutat, Fossati, Dupin, Mönnig/Frank, Howarth, Püchner, Bulgheroni and Hiniker, mais ce SML est le seul auquel j'ai acces!
=> PUCE À L'OREILLE: les fabricants ou revendeurs sont bienvenus de m'envoyer un instrument ...

Why 4 months?

When I compared instruments in Montréal, Ottawa and Redlands (California), the differences between them were obvious. But in NYC, none of them showed any real problems; with few exceptions, most of them seemed to me to play and sound similar. So my big worry is that location and climate conditions can really affect the character of an instrument. At my home on the West side of Ottawa (Ontario, Canada), the weather changes daily, going from rain-forest humidity in the spring and summer to cold-dry in the fall and winter. The temperature can actually drop or rise by 20°C in one day and a summer thunderstorm can take impossible humidity to nose-bleed dryness in one night. So I want to verify if my complaints might be due to climate - do other makers really keep their advantage as the seasons change?

Pourquoi 4 mois?

Lorsque j'ai comparé les instruments à Montréal, Ottawa et Redlands (Californie), les différences semblaient claires et nettes, mais à New-York, aucun instrument ne montraient de vrais problêmes. Sauf rares exceptions, les instruments me semblaient jouer et sonneer sensiblement pareils. Alors je m'inquiète que la région et son climat affectent vraiment le caractère d'un instrument. Chez-moi, à l'ouest d'Ottawa (Ontario, Canada), la météo change quotidiennement, passant d'une humidité torride le printemps et l'été à un froid sec à l'automne et l'hiver. La température peut tomber ou monter par 20°C en un jour et un orage peut transformer l'humidité intolérable en sécheresse en une nuit. Je veux donc vérifier si mes plaintes seraient dûes au climat: est-ce que d'autres fabricants conservent vraiment leur avantage au passage des saisons?

First impressions

Right from the first few days, I was amazed at the difference. These observations DID change over the month and my impressions are not quite the same anymore. This shows that trying an instrument once in a store or at a show only gives a partial idea of how the instrument will perform, as a partnership with the musician playing it.

Premières impressions

Aux tout premiers jours, la différence m'a époustouflé. Ces observations ont effectivement changé au fil du premier mois et mes impressions ne sont plus tout-à-fait pareils. Ceci montre qu'essayer un instrument une fois ne donne qu'une idée partielle de son caractère. Un partenaria évolue avec le temps entre l'instrument et l'artiste qui le joue.

About the 2 instruments

Ol' Faithful is my Lorée, standard bore with synthetic top-joint from 1985. In 2010, I sent it to David Teitelbaum (the finisher and repairer at Laubin oboes) to have it repaded, all screws and rods replaced, the bell re-bored for tuning stability and generally revoiced. It has no important cracks. When looking in the bore, it is smooth and shiny, in perfect condition.

À propos des 2 instruments

Ma Vieille Branche est mon Lorée, perce normale avec corps supérieur qui date de 1985. En 2010, je l'ai envoyé à David Teitelbaum (le finisseur et réparateur chez Laubin Oboes) pour un retamponnage entier, remplacer tous les essieux et toutes les vis et faire repercer le pavillon pour améliorer la stabilité de la justesse. Il n'a pas de fentes importantes, et la perce est lisse, en parfait état.
Smiley is a Marigaux SML, what became the 901 today. It has a nasty crack around the 3rd octave key (copiously glued shut), a big crack on the bell and a few more inside the bell. I do not know at all what kind of repairs it had over the years. When looking in the bore, the bell shows scratches and grains, the middle and top joint are very scratched, as if they were cleaned with wire-spine brushes instead of silk swabs. Le SML est le Marigaux qui est devenu le 901 d'aujourd'hui. Il a une méchante fente autour de la 3e clef d'octave (remplie de colle à déborder), une grande fente à l'extérieur du pavillon et quelques-autres à l'intérieur. Je ne connais pas du tout l'historique d'entretient. L'intérieur de la perce montre graffinures et grains comme s'il avait été écouvillonné par des brosses à tige métallique au fil des ans.

Claude Debussy : Syrinx

Sound quality

Home recordings are tricky: they don't always faithfully reproduce what people hear and they certainly don’t transmit the effort I must provide one instrument compared to the other. When I play, I hear an enormous difference in the richness of the sounds. Some guests at home, who are novices in music appreciation, also notice the difference from up-close and from the living-room on another floor.

Qualité sonore

Les enregistrements à domicile sont traîtres: ils ne représentent pas fidèlement ce qu'on entend et ils ne montrent vraiment pas l’effort que je dois fournir à un instrument, comparativement à l’autre. Lorsque je joue, j'entend une énorme différence dans la richesse des sons. Des invités, novices à l'appréciation musicale, ont aussi remarqué la différence depuis le salon à l'autre étage.

Responsiveness in the low range

Here is where the state of repair is the most critical. This summer, I replaced all skin pads with cork pads from the low C# and upwards of Ol' Faithful myself:
a) before I repaded the instrument, Ol' Faithful almost always played at least as well or better brand new Lorées in 2014 and 2015 IDRS conferences,
b) after I changed the pads, Ol' Faithful started playing much better than before: better tuning, much less windy sounds, better responsiveness ... just plain better overall.

Réponse du grave

Voici où l'état de réparation est critique. Cet été, j'ai remplacé moi-même les tampons de baudruche avec des tampons de liège à partir du do# en montant sur ma Vieille Branche:
a) avant le retamponnage, elle jouait aussi bien ou encore mieux que les Lorées neufs à IDRS 2014 et 2015,
b) après le retamponnage, elle se mit à jouer encore mieux: meilleure justesse, notes moins venteuses, articulations plus nettes ... simplement mieux en tout et partout.
Smiley's age is showing: it has several skin pads that are sticking, likely from the wood seeping it's resin. That being said, Smiley responds like a dream in the lowest notes, much better than Ol' Faithful. It allows both real ff and pp all the way down to the low Bb with easy, inviting smooth articulations. Le SML montre son âge: il a plusieurs tampons de baudruche qui collent, vraisemblablement par la résine qui transpirait du bois. Celà dit, il répond avec une douceur de rêve dans les notes graves, bien mieux que ma Vieille Branche. Le SML encourage un vrai ff tout en offrant un pp d'une facilité inouïe jusqu'au si-bémol grave.

Reeds

Yes, reeds do make a difference: I will do another post on that because I am experimenting with English Horn reeds and even baroque oboe reeds.

Les Anches

Oui, les anches font une différence: je ferai un autre article pour ça, parce que je veux montrer le jeu du hautbois moderne avec des anches de cor anglais et même de hautbois baroque.
In a nutshell, a bad reed is still a bad reed. However, several reeds can be frustrating on Ol' Faithful, to the point of completely stopping me from playing. These same reeds, on Smiley, will play well enough to let me practice technique and phrasing for hours - with more difficulty, but still productively. Somme toute, une mauvaise anche reste une mauvaise anche. Par contre, plusieurs anches qui me font enrager sur ma Vieille Branche, au point de ne pas pouvoir jouer du tout. Soudain, sur le SML, ces mêmes anches jouent assez bien pour me permettre de travailler la technique et le phrasé musical - avec difficulté certes, mais sans peine perdue.
Ironically, it happens that a reed sounds better on Ol' Faithful than on Smiley: describing these reeds merits more study. I think weather plays a role because it does not happen dependably: the same reed will yield the same result every day. Ironiquement, il arrive parfois qu'une anche joue mieux sur Lorée que sur Marigaux: décrire les qualités de ces anches mérite plus d'étude. Je crois que la météo joue un rôle, parce que je ne peux pas répéter l'observation sur le vif: ça arrive un jour mais pas le lendemain.

Articulation, the contradiction...

The Lorée does have its charms and here is one of them: beginning any note is a crisp clear thing. The framing of the sound lends a clarity to each tongued note. This is where I was surprised with the Marigaux: it is very different - not better or worse, just very different.

Articulation, contradiction apparente...

Mon Lorée a ses charmes et ceci en est un: chaque début de note est très nette. Le timbre est bien encadré, ce qui prête une clareté à chaque coup de langue. C'est ce qui m'a surpris du Marigaux: c'est différent - pas mieux ni pire, juste très différent.
A professional once recommended I put more resistance in my reeds. At the time, I thought this was ludicrous: why would I want to restrict my sound? Well, Smiley answers the question: I can keep my reeds as easy and free-blowing as I like, the instrument adds a resistance – not a restriction, but rather a tapering – to the beginning of each note. This, to my taste, makes the phrasing more fluid and elegant. Un professionnel m'a déjà recommandé de fabriquer des anches avec plus de résistance. À l'époque, j'ai trouvé ceci ridicule: pourquoi voudrais-je restreindre ma sonorité? Le SML répond à la question: je peux garder mes anches aussi faciles et libres que je les veux, l'instrument ajoute une résistance – pas une restriction, mais plutôt une douceur – au début de chaque note. À mon goût, ceci rend le phrasé plus fluide et élégant.
Did I just contradict myself?
Above I said that clear-crisp articulation is one of the charms of Lorée and yet I said the resistance makes the Marigaux more elegant ... which one is best? The answer is a matter of personal taste, end of story. But one thing is for sure, with Smiley, this is the first time ever I can do a real f subito-p!
Me suis-je contredit?
Ci-dessus, j'ai dit que l'articulation claire et nette est un charme du Lorée tandis que la résistance rend le Marigaux plus élégant ... alors quel est le meilleur? La réponse dépend du goût personnel, point alinéa. Chose certaine, avec le SML, c'est la première fois que j'arrive à faire un vrai f subito-p!

Tuning and Bending:

This is definitley the biggest point that makes me want to change instruments right now and it is where the long-term trial really pays off.

Justesse et glissandi:

Ceci est définitivement la question qui me fait vouloir changer d'instruments et qui rend l'essai de 4 mois révélateur.
The basic principles of proper embouchure are nearly universal: put the tip of the reed on the edge of the lips and don't move it. In the past, I had found that impossible on Lorées and Yamahas. So I developed habits of compensation: my lips know how much to pull-in the reed or drop the jaw when specific notes appear on Ol' Faithful. Smiley is the first instrument (played more than a few minutes) where I am capable of this "theoretically ideal" embouchure. In fact, Smiley requires my embouchure to be relaxed, no matter what I play. I cannot begin to describe how much this helps with endurance: I can play much longer with much less fatigue and therefore play much more demanding repertoire. Now, smiley does show its age: on some reeds, the tuning does have "unstable notes" like Ol' Faithful, but compensation is much easier on it. Les principes de base de l'embouchure est relativement universelle: le bout de l'anche sur le bout des lèvres et ne pas bouger. Jusqu'à maintenant, j'ai trouvé ceci impossible sur Lorée et Yamaha. J'ai donc développé des habitures de compensation: mes lèvres savent tirer l'anche et laisser tomber la mâcheoire quand arrivent certaines notes sur ma Vieille Branche. Le SML est le premier instrument (joué pendant plus de quelques minutes) où je suis capable de maintenir cet idéal académique. En effet, l'instrument exige une embouchure détendue, quoi-que je puisse jouer. J'ai peine à décrire combien ça aide avec l'endurance: je peux jouer bien plus longtemps, moins fatigué et donc capable de répertoire plus exigeant. Ce Marigaux montre son âge: quelques anches dévoilent des "notes instables", tout comme mon Lorée, mais ça reste bien plus facile à comparer.
But what I call instability on Ol' Faithful could be an advantage to jazz players: it facilitates "bending" the notes. What I like about Smiley is that the notes "lock" in place: this is excellent for my objectives in very broad dynamics (really soft to really loud), but it makes it more difficult to do violin-like glissandi for elegance between notes. Mais ce que j'appelle instabilité sur ma Vieille Branche peut être un atout pour le jazz: ça facilite le "bending" ("courber" une note vers le bas ou le haut). Ce que j'aime du SML est que les notes semblent se verouiller, ce qui est excellent pour mes buts en termes de nuances très larges, mais ça rend difficile les glissandi, comme le font les violonistes pour ajouter de l'élégance.

Conclusion (for the time being):

Ironically, the more I alternate between instruments, the better I sound on Ol' Faithful. Seriously, this Lorée has its charms: it is lighter in weight than Smiley and it has a light crisp sound. It is an excellent instrument for anyone with a talent and the patience to make great reeds for it. I don't think it's fair to say it is an instrument only for the American aesthetic - in fact, over Facebook, I get the impression it is appreciated in Italy too. I really think it is for solid professionals who are looking for those specific sound qualities and are willing to put in the effort for it.

Conclusion (pour l'instant):

Ironiquement, le plus j'alterne entre les instruments, le mieux je sonne sur ma Vieille Branche. Sérieusement, ce Lorée a ses charmes: il est plus léger au poids que le SML et sa sonorité est bien nette. Il est excellent pour quiconque possède le talent et la patience de lui fabriquer d'excellentes anches. Je ne crois pas qu'il soit juste de dire que c'est un instrument pour l'esthétique américaine seulement - à vrai dire, sur Facebook, j'ai l'impression que les italiens l'aiment aussi. Je crois vraiment que c'est un instrument pour les professionnles solides qui cherche ses qualités spécifiques et son prêts à y mettre l'effort que ces qualités exigent.
But my objectives are different. Often, when playing Ol' Faithful, I think "no problem, I can just keep this one" but then I switch to Smiley and immediately feel "AH ... that feels better!", so clearly Smiley is better suited to my physical needs. Mes propres objectifs sont différents. Souvent, en jouant ma Vieille Branche, je me dis : "Pas problême, je peux le garder", mais lorsque je reprends le SML, ma réaction immédiate est un grand : "Aahh, c'est mieux!"
Finally, this long-term experience is making two things clear:
1. I have always been aiming for a different sound aesthetic than what Ol' Faithful is designed for.
2. As an amateur, and because chronic pain and fatigue, I just don't want to spend lots of of time just preventing frustration: I like to experiment with reeds to find possibilities, not to satisfy an instrument's whims.
Enfin, cet expérience à long-terme rend clair deux choses:
1. J'ai toujours visé des buts esthétiques différents que ce pour quoi le Lorée est conçu.
2. En tant qu'amateur, et en raison de ma douleur et fatigue chroniques, je ne veux pas passer un temps fou à simplement prévenir la frustration: je veux expérimenter avec les anches pour dénicher des possibilités, pas pour satisfaire aux caprices d'un instrument.
So I must conclude that Ol' Faithful has not been helping me all these years. I think I did some really good You-Tubes - and that proves the strength of playing. The recordings would be even more impressive with an instrument that helps me, instead demanding extra effort and compromise. Je dois donc conclure que ma Vieille Brache ne m'a pas du tout aidé au cours de ces années. Je crois avoir fait de très bons You-Tubes, et cela démontre ma qualité de hautboïste. Les enregistrements auraient été encore plus impressionnants avec un instrument qui m'aide au lieu de m'exiger toujours plus d'efforts et de compromis.
 
Here is an idea of where I want to go in terms of artistic expression and sound. Please note, I was exhausted from a rough month at work and from having to ring bells, be stage-hand andsound-recording engineer at that concert! I played the Smiley Marigaux here, along with a 9-foot concert-grand and a pianist who really like to demonstrate his power! Voici une indice d'où je veux enmener ma sonorité et mon expression artistique. À noter, j'étais épuisé d'un mois intense à l'ouvrage et de devoir aussi sonner les cloches, servir d'appariteur ainsi que responsable de l'enregistrement du concert! J'ai joué le SML avec un piano à queue de 3 mètres et un pianiste qui aime bien montrer sa puissance!
I don't know for sure if Marigaux is the absolute best for my objectives, but every time I have tried it, here in Ottawa, Montréal, New-York or California, it has made my life much easier. It would be really interesting to make a similar comparison with other brands, because Marigaux is setting the bar pretty high at this point! Je ne sais pas si Marigaux est absolument le meilleur instrument possiblement imaginable pour moi, mais chaque fois que j'ai essayé leurs instruments, ici à Ottawa, à Montréal, à New-York ou en Californie, ils m'ont rendu la vie bien plus facile. Ce serait curieux de refaire l'expérience avec d'autres marques, parce qu'en ce moment Marigaux établit une norme très difficile à surpasser!